recette de bougie anti moustique à la citronnelle

Ma recette de bougie anti moustique à la citronnelle version utra simple


Rien de plus apaisant qu’une bougie d’ambiance écologique, végétale, non polluante, sans dérivés de pétrole et 100% naturelle à l’huile essentielle de citronnelle anti moustiques, très facile et rapide à réaliser.

Atelier bougie végétale et bio à l’association Isis

Il faut:

  • Bol qui passe au bain marie
  • Une cuillère
  • Mèche à bougie en bois + support métal
  • Sopalin + Paire de ciseaux + Pince à linge
  • Balance ou bécher 100 ml + seringue 2 ml
  • Un pot de yaourt en verre de contenance 150ml
  • Cire de Soja en copeaux (NON OGM) 59g
  • Huile végétale vierge d’olive bio 37g
  • Huile essentielle de Citronnelle BIO – Huile essentielle 3.0 g

    Transférez la cire dans un bol puis faites fondre au bain-marie à feu doux.
    Pendant ce temps, mettez la mèche en bois sur le socle.
    Disposez votre mèche au centre du verre à bougie en collant le socle métal avec un peu de cire fondue si besoin.
    Sortez du feu la cire. Ajoutez l »huile d’olive bio et l’huile essentielle. Mélangez à l’aide de la cuillère.
    Coulez votre préparation encore chaude dans votre verre à bougie. Laissez refroidir et durcir la préparation puis coupez la mèche en bois en laissant 1 cm.
    Attention: si la flamme monte trop haut, c’est qu’il faut recouper la mèche. Si votre bougie fume, c’est que la mèche est trop longue. Si elle s’éteint c’est que la mèche est trop courte ou pas suffisamment alimentée par la bougie fondue.

    Documents à consulter avant de commencer votre préparation : Mises en garde et précautions

Des soucis pour réaliser la recette? Besoin d’aide? Nous vous accompagnons dans l’apprentissage du fait maison, contactez nous sur isispujaut@gmail.com pour assister à nos ateliers cosmétiques naturels et bio, mais aussi produits ménagers et de bien-être bio!

L’objectif de ces ateliers est de vous apprendre pas à pas le savoir-faire, la mise en œuvre des actifs, les techniques de réalisation et les astuces pour vous initier aux bases de la cosmétique maison tout en préservant l’environnement et votre peau. Vous serez guidés et conseillés à chaque étape et tout au long de l’atelier par une intervenante de formation médicale et biologique avec des explications sur les ingrédients utilisés, les précautions d’emploi, ainsi que de nombreux conseils. 

Nous avançons dans une démarche éco-responsable de développement durable: Les contenants vides sont réutilisés ou recyclés, les recettes proposées favorisent la réduction des déchets. Notre matière première est sélectionnée avec soin auprès de producteurs bio, de première qualité, de préférence locaux, et dans le souci du respect de l’environnement jusqu’au packaging…pour un atelier éco-responsable et engagé.

Un atelier éco-responsable qui permet de soutenir des actions de solidarité !

https://association-isis.com/

http://www.instagram.com/association_isis

www.facebook.com/isispujaut/

La saponification à froid ou comment faire son savon soi-même

Le principe de la saponification à froid

La saponification à froid est un procédé chimique simple entre un corps gras: une huile végétale ou un beurre végétal, ainsi qu’une base: la soude. Pour les savons solides, il s’agit de soude généralement, sous forme solide ou déjà diluée dans l’eau, la lessive de soude, un ingrédient caustique à utiliser avec beaucoup de précaution.

La base forte va permettre au corps gras de se transformer en savon. Ainsi le produit fini ne contiendra plus aucune trace de soude.

Le savon saponifié à froid et ses bienfaits

D’une manière générale, un savon saponifié à froid a de grands avantages sur les savons industriels. D’une part les ingrédients utilisés sont simples, quand certains savons de la grande distribution comportent des ingrédients parfois peu recommandables. On y trouve souvent des parfums de synthèse, des conservateurs qui peuvent poser problème et même de la graisse animale.

D’autre part, contrairement aux savons produits industriellement et dont le procédé de chauffe élimine la plupart des bienfaits que l’on attend d’un savon, les savons saponifiés à froid gardent leurs propriétés. La première d’entre elles étant l’hydratation, grâce à la glycérine qui émerge du procédé de saponification. Ou encore des vitamines excellentes pour la peau, A et E, anti-oxydantes et protectrices.

Les savons saponifiés à froid apportent à l’épiderme beaucoup de bénéfices et conviennent même aux peaux sensibles ou atopiques et sujettes aux allergies. Cependant, s’ils conviennent au corps, ils peuvent être asséchants sur certains visages.

La saponification à froid, ou SAF, est une méthode douce et lente qui préserve toutes les propriétés des ingrédients utilisés.
Cette méthode est de moins en moins utilisée car pour fabriquer des savons en grande quantité, les industriels favorisent les procédés à chaud qui consistent à chauffer la pâte à savon pour accélérer la réaction de saponification et donc produire plus vite.

La saponification à froid dans le commerce

Les savons saponifiés à froid sont très recherchés et sont indiqués comme tels. Néanmoins, il n’existe pas de label officiel qui fasse foi, hormis un logo non obligatoire de plus en plus répandu : « SAF » (savon saponifié à froid). Il existe des mentions du type « slow cosmétique » ou bio qui peuvent également vous orienter.

Fabriqués par de petits producteurs de savons ou par des entreprises de cosmétiques éco-responsables, ils sont réalisés en plus ou moins grande quantité, mais avec les mêmes ingrédients de base et sur le même principe.

Comment faire soi-même du savon avec la saponification à froid ?

Fabriquer son propre savon, comme beaucoup d’autres produits, ne s’improvise pas et nécessite de nombreuses précautions d’emploi et un respect strict des règles de sécurité. La soude caustique, ne pas confondre avec le bicarbonate de soude ou les cristaux de soude, est un produit chimique dont la manipulation est dangereuse.

Il s’agit d’un processus lent, qui nécessite un calcul précis du taux de soude par rapport à la quantité de corps gras, jusqu’à la totale dissolution de la base forte. Il est très important de bien calculer et de bien doser la soude, sinon vous risquez des brûlures à l’utilisation de votre savon! De plus, un séchage de 4 semaines au minimum et un test contrôle pH est obligatoire pour que l’utilisation du savon soit optimale.

Dans tous les cas, orientez-vous vers des recettes précises et reportez-vous à des tableaux de calcul pour éviter les erreurs

La recette pour un savon gras surdoux en surgraissage à 8%:

Pour les huiles végétales: 420 g d’huile d’olive bio et 180g d’huile de coco bio

Pour la soude: 271g de lessive de soude à 30.5% (à recalculer)

Avant toute chose, notez que la saponification à froid est une méthode de fabrication de savon très technique ; il faut donc en connaître les bases avant de se lancer dans une recette. Si vous n’êtes pas déjà calés sur le sujet, vous pouvez participer à nos ateliers sur la saponification à froid, dès le mois de janvier.

Le savon de Marseille et le savon d’Alep

Les véritables savons de Marseille et savons d’Alep sont des savons naturels à base eux aussi d’huiles végétales. Cependant, l’un comme l’autre nécessitent une préparation chauffée, ce qui les distingue par définition de la saponification à froid.

Le savon de Marseille traditionnel est cuit pendant 10 jours à 120°C, ce qui le distingue de la saponification à froid qui ne nécessite aucune chauffe.. Pour le savon d’Alep c’est l’huile d’olive seule qui est d’abord chauffée pendant plusieurs jours, avant d’ajouter de l’huile de baies de laurier.

Nous préparons un atelier spécial Saponification A Froid, seriez-vous intéressé pour y participer? Contactez nous ici: isispujaut@gmail.com

Opération zéro déchet: recyclage des tubes de colle avec Isis

L’association Isis organise une collecte de tubes de colle, déposez-nous vos tubes de colle vides!!! Une fois la quantité atteinte, nous les enverrons vers un programme de recyclage des emballages de colles et adhésifs pour leur donner une seconde vie.

Chaque jour, des milliers de bâtons de colle sont utilisés dans les écoles, à la maison, dans les bureaux. Il est désormais possible de les recycler gratuitement et d’aller plus loin en matière environnementale.

Les colles se composent d’un agent de base (résine, polymère…), de solvants et d’additifs. Certaines contiennent un caoutchouc synthétique mêlé à un solvant.

La résine est issue de matière végétale, mais elle est généralement synthétisée pour la fabrication de la colle.

Colles et résines font partie des déchets ménagers dangereux à utiliser avec prudence et à ne surtout pas jeter parmi les ordures ménagères ou dans les canalisations..

Où Jeter : Déchèteries

Source: Smictom

Grâce à cette collecte, les emballages seront pesés, triés puis stockés. Une fois la quantité de déchets suffisante atteinte, ceux-ci sont envoyés chez un partenaire recycleur où ils seront broyés puis extrudés en granules de plastique. Ils seront ensuite fondus afin d’être transformés en objets d’usage courant.

Faites un geste pour l’environnement, Isis attend vos emballages!

Retrouvez nous également pour nos ateliers cosmétiques bio : réservez vite votre atelier!

ATELIER SAVONS NATURELS DE SEPTEMBRE! mercredi 26 septembre de 15h à 16h

Lors de cet atelier cosmétique naturel et bio d’Isis, apprenez à réaliser un ou plusieurs savons à partir d’une base végétale naturelle et personnalisable avec les colorants naturels et fragrances de votre choix. Atelier accessible pour les enfants et en activité parent-enfant dès 6ans!

ATELIER SALLE DE BAIN AU NATUREL DE SEPTEMBRE! DÉODORANT, SHAMPOOING VÉGÉTAL ET DENTIFRICE BIO

Deux dates:

vendredi 28 de 10h à 12h

samedi 29 septembre de 10h à 12h

Lors de cet atelier cosmétique naturel et bio d’Isis: salle de bain au naturel, apprenez à élaborez votre dentifrice maison à l’argile, votre shampoing doux, 100 % naturel à base de tensioactifs d’origine végétale et personnalisé aux huiles essentielles bio et surtout sans sulfates et silicones, ainsi que votre déodorant naturel et bio sans sels d’alumunium!

A bientôt!

Dentifrice zéro déchet

Super idée de recette de dentifrice en poudre pour éviter d’encombrer nos poubelles avec les tubes vides de dentifrice! Il suffit de tremper la brosse à dents mouillée dans le pot en verre (que l’on réutilise à volonté bien entendu 😉🌱🌿) #zerodechet #ateliercosmetiqueavignon cof

Atelier recyclage de papier maison par l’association Isis

L’association Isis organise régulièrement dans l’année des ateliers éco-responsables pour sensibiliser à la préservation de l’environnement et la réduction des déchets.

Nous pensions prochainement organiser un atelier pour apprendre à faire soi même du papier recyclé. book-address-book-learning-learn-159751

Les enfants se feront sûrement une joie de recycler leurs évaluations de l’année passée pour faire de jolies cartes. Sur ce même modèle il est également possible d’ajouter quelques graines de fleurs ou de persil pour transformer cette carte en growing paper. Il s’agit tout simplement de planter la carte, arroser un peu et voir pousser de jolies fleurs…

Nous cherchons à évaluer le nombre de participants intéressés avant d’investir temps et bénévoles dans la préparation de cet atelier…

ALORS SI CET ATELIER VOUS INTERESSE, ENVOYEZ NOUS VITE UN MAIL! isispujaut@gmail.com

Et n’hésitez pas à faire passer l’info! Merci à tous!

Recette du masque anti-points noirs

IMG_20180416_190334_resized_20180416_071635447

Faites la chasse aux points noirs en moins de 5 minutes avec cette recette minute zéro déchet !

Parfait pour éliminer les imperfections, le rhassoul purifie, resserre les pores et régule les excès de sébum sans agresser l’épiderme. Un soin 100% naturel à l’huile essentielle de Tea tree et hydrolat de Rose BIO.

Il vous faudra:

rhassoul: 1 cuillère à café

hydrolat de rose Damas BIO: 1 cuillère à café

Huile essentielle de tea tree BIO (arbre à thé): 1 gouttes

 

Transférez dans un bol, ingrédient par ingrédient. Mélangez à l’aide d’une spatule en bois ou en plastique jusqu’à obtenir une texture homogène.

Ajustez la texture si nécessaire en rajoutant un peu plus de rhassoul (pour épaissir) ou d’hydrolat (pour liquéfier).

Votre préparation est prête à l’emploi. Ne se conserve pas. A utiliser de suite.

Appliquez en couche fine sur les ailes du nez, le front et le menton puis laissez poser 5 minutes. Une fois sec, exercez des mouvements circulaires du bout des doigts pour faire « peler » le rhassoul puis rincez à l’eau pour éliminer les résidus. Votre peau est propre, saine et incroyablement douce.

N’oubliez pas également d’effectuer le test préalable de tolérance cutanée dans le pli du coude et attendez 48H. Cela permet de vérifier qu’aucune allergie n’apparaît. Vous conserverez votre huile environ 6 mois, à l’abri de la chaleur et de la lumière. Rendez-vous 1292 chemin de l’étang perdu à Pujaut, pour découvrir nos ateliers et réaliser vos cosmétiques maison.

 –

Les huiles essentielles sont des concentrés d’actifs très puissants. Il convient de les employer avec précaution. De manière générale, les huiles essentielles sont déconseillées chez les femmes enceintes et allaitantes, les enfants, les épileptiques, les asthmatiques, les personnes présentant un cancer-hormonodépendant et les personnes dont l’état de santé est jugé fragile.
Ces recettes sont données à titre indicatif. L’association Isis ne peut être tenue pour responsable des dommages de toute nature, matériels ou corporels, qui pourraient résulter de la réalisation de ces recettes.

%d blogueurs aiment cette page :